Glossaire

Voici quelques termes japonais classés par ordre alphabétique que vous entendrez régulièrement lors des entraînements au dojo.

A

Ai uchi : situation au cours de laquelle chacun des deux protagonistes porte, exactement dans le même temps, un coup valable à l’autre.

B

Bokken : sabre de bois. Le bokken est utilisé dans dans nos cours de Kenjutsu. Budo : littéralement la voie de la guerre. Désigne notamment les arts martiaux traditionnels japonais. Bushi : guerriers japonais. Bushido : voie du guerrier.

C

Chiburi : nettoyage du sang sur la lame. Chudan no kamae : garde du milieu.

D

Daito : sabre long. Dan : grade qui renseigne le niveau de la personne. Notre club ne propose notamment pas de passage de grades. Do : tronc du corps humain Dojo : lieu de pratique.

E

Enbu : démonstration.

F

Fudoshin : esprit immuable, imperturbable.

G

Gedan no kamae : garde basse.

H

Ha : tranchant d’une lame. Hajime : « Commencez » Hakama : large pantalon japonais traditionnel. Hasso no kamae : garde à mi hauteur du coté droit, la pointe de l’arme dirigée vers le haut, la tsuba proche de la tempe. Hara : ventre. Hidari : gauche.

I

Iaido : discipline qui se pratique sans partenaire ; elle consiste à exécuter des séquences séparées représentant chacune une phase de combat au sabre, contre un ou plusieurs adversaires. Il existe encore au Japon plusieurs écoles de traditions différentes. L’arme utilisée est le iaito. Iaijutsu : voir notre page iajutsu. Iaito : sabre d’entraînement non tranchant pour le iaido.

J

Jodan no kamae : garde haute.

K

Kakuobi : ceinture pour pratiquer le iaido/iaijustu. Kamae : nom générique de la garde. Kamiza : côté du dojo réservé aux enseignants et aux invités. Kata : exercice d’entrainement au moyen  de formes codifiées. Katana : sabre japonais. Il s’agit généralement du long sabre passé dans la ceinture, le tranchant tourné vers le haut. Keikogi : tenue d’entrainement. Ken : nom générique du sabre. Kenjutsu : techniques utilitaires du sabre. Entrainement au maniement du sabre. Kendo : voie du sabre. Kendoka : personne experte en kendo. Terme devenu, par extension abusive en occident, celui de pratiquant de kendo. La véritable appellation pourrait être Kenshi. Kissaki : pointe du sabre Ki : énergie vitale. Kiai : cri. Ki-ken-tai no itchi : harmonisation de l’énergie (ki), du sabre (ken), et du corps (tai). Kokoro : littéralement « le cœur ». Koshi : les hanches. Kote : poignet. Koto : sabre ancien.

L

M

Ma-ai : distance qui sépare les deux adversaires. Men : le front, la face. Migi : droite. Mono-uchi : Dernier tiers de la lame, côté pointe. Mukamae : « sans garde ». Mune : le revers. Mushin : « sans pensée ».

N

Naginata : hallebarde japonaise. Nihonto : sabre japonais. Nitto : deux sabres. Noto : action de rengainer le sabre.

O

Obi : ceinture. Okuden : enseignement caché.

P

Q

R

Rei : « saluez ». Reigi : politesse, convenances.

S

Saki : instinct de meurtre. Saya : fourreau du sabre. Seiza : position à genoux. Seigan no kamae : garde moyenne. Seme : menace. Sempai : pratiquant le plus expérimenté du dojo. Sensei : littéralement « maître », désigne l’enseignant. Sensei ni rei : « saluez le professeur ». Shi dachi : partenaire qui riposte. Shimeru : serrer. S’emploie pour exprimer l’action complexe des mains qui tournent lors de la coup sur la tsuka du sabre. Shin : le kanji « shin » correspond à « esprit » et se lit également « kokoro », que l’on peut traduire par « cœur » ou « centre » . Shinken : sabre moderne. Shisei : attitude, posture. Shoden : enseignement du début. Shomen : frappe au milieu du sommet de la tête, frappe « de pleine face ». Shomen ni rei : « saluez le shomen ». Shoto : sabre court, généralement appelé wakizashi. Suburi : exercice en répétition de frappes « à vide », précédées d’un « armé » plus ou moins ample selon le but recherché.

T

Tachi : long sabre suspendu, le tranchant tourné vers le bas. Tachiwaza : travail debout (s’oppose au travail au sol, en tate-hiza). Tameshigiri : test de coupe. Tanden : champ d’énergie. Tanto : couteau. Tate-hiza : position assise, un genou au sol, assis sur le talon, l’autre genou relevé. Tsuba : garde du sabre. Tsuba dome : rondelle de caoutchouc destinée à maintenir la tsuba à sa place sur le bokken. Tsuka : poignée de l’arme. Tsuki : « pique ». Coup de pointe portée avec l’extrémité du sabre, lame droite ou lame à plat.

U

Uchi : intérieur, à l’intérieur. Uchi dachi : nom de l’attaquant qui reçoit par la suite la contre-attaque du Shi dachi. Ushiro : arrière, en arrière.

V

W

Waki kamae : garde latérale basse où la pointe est dirigée en bas , vers l’arrière. Wakizashi : sabre court. Waza : technique.

X

Y

Yame : « cessez ».

Z

Zanshin : « esprit qui demeure », état de vigilance. Zazen : posture de méditation assise de la pratique du bouddhisme zen. Zen : méditation. Nom donné à une branche, d’origine chinoise, du bouddhisme.